Décision judiciaire de Conseil d'Etat, 9 mai 2012 (cas Conseil d'État, 7ème et 2ème sous-sections réunies, 09/05/2012, 343540)

Date de Résolution: 9 mai 2012
Juridiction:Conseil d'etat
Nature :Décision
 
EXTRAIT GRATUIT

Vu le pourvoi sommaire et le mémoire complémentaire, enregistrés les 27 septembre et 27 décembre 2010 au secrétariat du contentieux du Conseil d'Etat, présentés pour M. Christian A, demeurant ... ; M. A demande au Conseil d'Etat :

  1. ) d'annuler le jugement n° 0900045 - 0901758 du 8 juillet 2010 par lequel le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a rejeté ses requêtes tendant, d'une part, à l'annulation du titre de pension en date du 3 novembre 2008, en ce qu'il ne tient pas compte des services aériens accomplis de 1990 à 2002 et à l'injonction au ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales de prendre en compte les bonifications pour services aériens dans le calcul de sa pension et, d'autre part, à l'annulation du titre de pension en date du 4 mai 2009 en ce qu'il ne tient pas compte de l'ensemble des services aériens accomplis du 1er janvier 1990 au 15 avril 2002 et à l'injonction au ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales de procéder à la révision de sa pension en tenant compte de la bonification de pension pour les services aériens accomplis de 1990 au 15 avril 2002, dans un délai de deux mois à compter de la notification du jugement à intervenir, sous astreinte de 100 euros par jour de retard ;

  2. ) réglant l'affaire au fond, de faire droit à ses demandes ;

  3. ) de mettre à la charge de l'Etat le versement de la somme de 5 000 euros au titre de l'article L. 761-1 du code de justice administrative ;

Vu les autres pièces du dossier ;

Vu le code des pensions civiles et militaires de retraite ;

Vu le code de justice administrative ;

Après avoir entendu en séance publique :

- le rapport de M. Laurent Cytermann, Maître des Requêtes en service extraordinaire,

- les observations de la SCP Nicolaÿ, de Lanouvelle, Hannotin, avocat de M. A,

- les conclusions de M. Nicolas Boulouis, rapporteur public ;

La parole ayant été à nouveau donnée à la SCP Nicolaÿ, de Lanouvelle, Hannotin, avocat de M. A ;

Considérant qu'il ressort des pièces du dossier soumis aux juges du fond que M. A a exercé les fonctions de mécanicien sauveteur secouriste au sein du groupement des moyens aériens de la sécurité civile de 1990 à 2006 ; que le titre de pension qui lui a été concédé le 3 novembre 2008 ne prenait pas en compte de bonifications pour les services aériens effectués entre le 1er janvier 1990 et le 15 avril 2002 ; qu'un nouveau titre de pension lui a été concédé le 4 mai 2009, tenant compte...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI